Certaines de ses Poésies:

RÊVE

Je rêve de regarder à travers tes yeux,
d’être la mine de ton inspiration,
de m’effeuiller dans tes bras.

Je rêve d’être dans tes rêves,
de boire de ton puits,
que tu me boives jusqu’à m’assécher.

Je rêve de démanteler mon âme
pour que tu la pénètres et me fasses tienne
jusqu’à ce que je ne sois que ruines.

Je rêve de pénétrer dans ton abyme
jusqu’à m’effacer, jusqu’à oublier mon présent
mon futur, mon passé.

Je rêve de m’enfoncer en toi jusqu’à perdre
ma propre ombre.
Je rêve de pleurer ce que je ressens jusqu’à me vider.

Je rêve de me diluer dans le fleuve de ta passion
pour ensuite pleuvoir en toi
et renaître ainsi dans une nouvelle aube
dans une seule peau.


Cristina Ruiz.



 

J’AI BESOIN

J’ai besoin que tu me respires,
que tu m’aimes,
que tu m’implores.

J’ai besoin que tu ouvres mes sens,
que tu respires mon arôme,
et que tu boives de mon verre.

J’ai besoin que tu me prennes la main,
que tu marches à mes côtés,
que tu illumines mes nuits
être l’ombre de ton ombre.

J’ai besoin que tu m’embrasses sur la bouche,
que tu m’attaches à ta vie,
me refléter dans tes pupilles
et que tu peignes mon monde en couleur.

J’ai besoin,
j’ai besoin que tu aies besoin de moi.


Cristina Ruiz.

 

MON UNIVERSE

Cet univers est rempli de poussière d’étoiles
et dans chaque particule je peux voir
ton sourire, ton regard.

Cet univers est poussière d’étoile
et dans chaque éclat je peux te sentir,
je peux te toucher.

Cet univers qui te contient
c’est mon univers.

Cet univers où je fonds en toi
c’est le nôtre.

Cet univers est à moi,
il est à toi,
il nous appartient,
il nous contient.

Cet univers c’est toi,
tu es mon univers.


Cristina Ruiz.

 

ETERNALLEMENT

Quand nos vies s’effaceront dans le sentier
je veux me consommer lentement de ton feu.

Nous brûler dans un baiser
nous fondre dans une étreinte éternelle.

Que nos cendres se dispersent sur la terre
et avec cet amour si grand qu’elles fertilisent
ce monde à jamais.

Ainsi il n’y aura plus de guerres
il n’y aura plus de pleurs ni de tristesses.

Seulement notre amour,
notre chant,
notre halo d’amour enveloppant tout.

Seulement toi et moi
notre amour,
notre chant enveloppant tout.
Éternellement.


Cristina Ruiz.

 

QUAND L´AMOUR CESSERA

Quand l’amour cessera je serai déjà partie
parce que sans l’amour rien n’a pas de sens.

Mes rêves se flétriront,
je me remplirai d’ennui
tout sera silence
tout sera vide
parce que sans l’amour rien n’a pas de sens.

Les mers s’assècheront,
les champs de blé seront inondés,
les nuits se termineront,
rien n’aura de sens.

Quand l’amour cessera je serai déjà partie
parce que sans l’amour rien n’a pas de sens.


Cristina Ruiz.


 

SEULEMENT ÇA

Qui sommes-nous finalement si ce n’est
qu’une accumulation de sentiments, de passions et d’émotions.
Seulement une accumulation de rêves, d’illusions et de désirs
Seulement des soupirs, des chuchotements et des baisers.

Seulement ça,
des âmes qui se croisent
des coeurs qui se rencontrent,
des mains qui se touchent,
des corps qui se fondent,
des baisers qui transportent.
Seulement ça, Amour.

Énergie pure qui nous fait vibrer,
sang qui coule dans tout notre être.
Amour.

Énergie qui fait bouger le monde
amour qui brûle, qui enveloppe, qui transforme,
amour qui fait mal, qui émeut, qui stimule,
seulement ça, Amour.

Amour qui transcende.


Cristina Ruiz.